Pavillon d'information

Le contournement nord est saturé

Le contournement nord est saturé

De plus en plus de monde vit et travaille au nord de Zurich. Le nombre de véhicules qui s’engagent dans le tunnel de Gubrist ne cesse d’augmenter: aujourd’hui, 100 000 par jour en moyenne.

Pour éviter les embouteillages, certains pendulaires habitués sortent.

Ceux qui connaissent la région traversent ainsi les communes des vallées de la Limmat, du Furttal et de la Glatt. Un trafic d’évitement dont souffrent les habitants.

Seule une extension des capacités est susceptible d’améliorer la situation du trafic.

Telle est la conclusion à laquelle la Confédération est arrivée sur la base d’études globales. Une fois construit, le contournement nord devra absorber environ 140 000 véhicules par jour. C’est le nombre que prévoient les planificateurs pour 2040.